Comment fonctionne la franchise d’une assurance ?

Une assurance auto est souscrite pour protéger le souscripteur en cas d’accident. Dans le cas où l’assuré serait reconnu responsable, l’assurance ne prendra en charge qu’une partie des dommages. Le montant restant à la charge du souscripteur est la franchise d’assurance. Toutefois, il en existe de différents types avec des fonctionnements relatifs. Si vous vous demandez comment fonctionne la franchise d’une assurance, voici ce que vous devez savoir.

Franchise d’assurance : qu’en savoir ?

La franchise d’assurance est la part des réparations qui reste à la charge des assurés. Elle n’est donc pas remboursée par les assurances. Il s’agit en effet, d’un dispositif mis en place pour conscientiser les conducteurs. Dans un sinistre par exemple, lorsque le conducteur est reconnu comme responsable, les modalités de la franchise s’appliquent.

A lire en complément : Quelle finition choisir pour une Mercedes ?

Il doit alors payer une partie des réparations. Dans le cas contraire, c’est-à-dire que lorsqu’il est la victime, l’assurance se charge de toutes les réparations nécessaires. En leur laissant un montant à charge, les assurés tendent à responsabiliser leur conduite, et donc à éviter au maximum les accidents.

Cependant, la meilleure franchise d’assurance n’est pas celle avec les plus basses cotisations. Le niveau de couverture est proportionnel à vos cotisations. Ainsi, lorsque vous payez de faibles cotisations, il ne faudra pas vous attendre à une couverture suffisante en cas de sinistre.

A découvrir également : Voitures autonomes : découvrez cette technologie de pointe

Quel est le fonctionnement d’une franchise d’assurance ?

Il existe différents types de franchises d’assurance pouvant être appliqués à l’assuré. Dans chaque cas, le fonctionnement ne sera pas le même.

La franchise simple

La franchise simple ou relative est une formule où l’assuré est indemnisé lorsque le montant des réparations atteint un certain seuil. Ce dernier est clairement fixé dans les clauses du contrat. Il n’existe pas un montant standard, car il dépend de chaque assureur. Par ailleurs, le principe de fonctionnement reste le même, quel que soit le montant.

Dans une franchise simple, les clauses du contrat définissent un montant minimum. Considérons une formule proposant 500 euros comme le palier de base. Si les réparations s’élèvent à 499 euros, vous ne serez pas couvert et serez donc obligé de prendre en charge l’intégralité des réparations.

Pour être couvert, il faut impérativement que le montant de base soit atteint. Lorsque celui-ci excède la franchise de base, vous le recevez en intégralité dans la limite fixée.

La franchise absolue

Le fonctionnement de la franchise absolue peut être assimilé à celui de la franchise simple. En effet, lorsque le montant des réparations n’atteint pas le palier fixé, vous ne serez pas remboursé. Par ailleurs, lorsqu’il excède le palier, la différence entre l’excédent et le montant de base vous est remboursée.

Si vous avez un contrat qui fixe un montant de base de 300 euros alors que le sinistre engendre une réparation de 700 euros, vous profitez de (700-300) = 400 euros.

La franchise proportionnelle

La franchise d’assurance proportionnelle est une formule qui définit dans le contrat un pourcentage de couverture. L’assureur définit un minimum qu’il faut atteindre pour être indemnisé et un maximum. Le montant maximum est le seuil au-dessus duquel le montant excédant reste à votre charge.

La franchise en jours

La franchise d’assurance en jours est une formule qui concerne les utilisateurs de voitures de location. Lorsque vous remplacez un véhicule loué, la franchise en jours indique la durée de couverture de la voiture de remplacement. Ici, ce sera l’assurance auto temporaire qui couvrira le véhicule.

La franchise d’assurance kilométrique

La franchise kilométrique permet aux assurés de profiter d’une assistance en cas de panne. Ici, la distance est définie dans le contrat de base. Pour une franchise  50 kilomètres par exemple, vous ne pourrez profiter d’un dépannage de votre assureur que si la panne a lieu à 50 km de votre domicile.

À 49 km de votre domicile, vous ne pourrez prétendre à aucune assistance. Il en sera de même pour la franchise 0 km. Elle vous permet de profiter d’une assistance exclusivement à domicile.

Quel mode de calcul pour une franchise d’assurance ?

franchise d’assurance

Comme vous auriez dû le remarquer, il existe deux grands modes de calcul des montants de couverture d’une franchise d’assurance.

Le montant d’une franchise d’assurance peut être fixe. Il s’agit d’un palier minimum qu’il faut atteindre avant d’être remboursé. Cependant, il est possible que le montant de la franchise soit libellé sous forme de pourcentage.

Dans certains cas, on remarque une combinaison de ces deux modes de calcul. Ainsi, une partie peut être fixe alors que l’autre est définie sous forme de pourcentage.

Comment choisir la franchise d’assurance qui convient le mieux à ses besoins ?

Une fois que vous avez compris le fonctionnement de la franchise d’assurance, il faut savoir comment choisir celle qui convient le mieux à vos besoins.

La première étape consiste à analyser votre budget. Pour cela, évaluez les différents montants mensuels ou annuels que vous êtes prêt à payer pour une assurance. Prenez aussi en compte les risques auxquels vous pouvez être exposé.

Réfléchissez au type de franchise qui correspondrait le mieux à votre situation personnelle. Si, par exemple, vous avez une voiture très coûteuse et souhaitez bénéficier d’une protection maximale contre tous les types d’accidents possibles (vol, incendie), envisagez un système avec une franchise fixe, car elle garantit l’intervention immédiate des assureurs.

D’autre part, si vous souhaitez économiser sur vos primes mensuelles, optez plutôt pour une option de pourcentage. Effectivement, cette option sera moins chère, mais elle implique plus souvent la prise en charge partielle des accidents.

Il faut faire attention, car dans certains cas le choix entre ces deux options peut se révéler difficile. Il est donc recommandé de consulter un conseiller professionnel tel qu’un courtier, afin qu’il puisse analyser votre profil et trouver l’offre qui répondra le mieux à vos critères.

Les avantages et les inconvénients d’une franchise d’assurance pour les assurés

Les avantages et les inconvénients d’une franchise d’assurance pour les assurés

Comme tout système, la franchise d’assurance comporte des avantages et des inconvénients. Il faut bien comprendre ces éléments afin de prendre une décision éclairée.

L’un des principaux avantages est que l’utilisation de franchises peut entraîner une réduction significative du coût global de l’assurance. Les assureurs offrent souvent des primes plus basses si vous acceptez un taux plus élevé dans votre franchise.

Le deuxième avantage majeur est que cela permet à l’assuré de mieux contrôler son risque financier. Effectivement, lorsque vous optez pour une option avec une franchise, vous savez exactement combien vous devrez payer si un sinistre se produit. Cela peut aider à planifier vos finances en prévision d’éventuels événements imprévus.

Certains désavantages peuvent aussi être pris en compte lorsqu’on choisit cette option. L’un des principaux inconvénients liés aux franchises concerne le paiement initial qui doit être effectué par l’assuré avant toute indemnisation possible. Si ce montant est trop élevé pour votre budget mensuel ou annuel, il pourrait constituer un obstacle considérable en cas de dommages survenus.

Un autre inconvénient potentiel concerne la perte financière totale due à une couverture insuffisante offerte par la compagnie d’assurance pendant les périodes où aucune réclamation n’a été déposée durant la période contractuelle. Effectivement, si un sinistre survient dont le coût est inférieur à la franchise, vous devrez certainement payer les frais de réparation. Si toutefois le montant des dommages dépasse la franchise choisie, l’assureur prendra en charge tous les coûts restants.

Il faut considérer tous ces aspects avant de choisir une assurance avec ou sans franchise pour éviter toute mauvaise surprise au moment où vous devez effectuer votre paiement initial ou lorsque l’heure arrive pour faire valoir vos droits d’indemnisation.

ARTICLES LIÉS