Placements : que faire avec une épargne de 200 à 300 euros par mois

Aujourd’hui, les épargnants par manque de conseil ou de réactivité de leur banquier laissent dormir leurs liquidités sur des comptes courants. Alors qu’ils pourraient les faire fructifier sur des solutions de placement plus dynamiques. Il y a en effet aujourd’hui un large panel de solutions immobilières ou financières qui sont : proposées sur le marché de la gestion de patrimoine. Dans cet environnement complexe, beaucoup d’investisseurs ont du mal à prendre la bonne décision. Vous trouverez au sein de ce guide les solutions adaptées selon le projet que vous souhaitez préparer avec un budget d’épargne mensuelle de 200 € à 300 €.

Investissez en assurance vie

L’assurance vie reste toujours la solution préférée des français. Cette grande boite à outils englobe un grand nombre d’avantages. Malgré la nouvelle fiscalité, avec l’apparition de la Flat TAX, elle reste l’un des placements financiers les plus intéressants du marché.

A lire aussi : Investissement : que faire avec 100 000 euros

En effet, elle permet notamment de bénéficier d’un abattement de 152 500 € par bénéficiaire. Et ce, en cas de décès pour les versements effectués avant 70 ans. Au-delà de 70 ans, ce sera : 30 500 € de versement exonéré tous bénéficiaires confondus.

L’un des autres points forts de l’assurance vie est la disponibilité des fonds. Vous pouvez, si vous le souhaitez, récupérer une partie ou la totalité des fonds à tout moment. Il y aura de fait une fiscalité particulière en fonction de l’ancienneté du contrat sur les intérêts que vous récupérez lors du rachat.

A lire aussi : Comment a commencé Warren Buffett ?

Pour vous permettre d’obtenir des rendements bien plus intéressants que sur votre Livret A, certains conseillers peuvent vous accompagner. Et ce, dans la création d’une allocation financière sur mesure. Pour exemple, pour une allocation équilibrée investie pour 50 % en fonds Euro et 50 % en Unités de comptes, les rendements espérés peuvent atteindre 4 % à 6 % en moyenne pondérée.

Le dernier avantage d’un investissement mensuel dans un contrat d’assurance vie est le lissage des variations des différents supports en Unités de Compte. Ainsi, vous pouvez espérer bénéficier d’une performance supérieure grâce à ces abonnements mensuels sur le contrat.

Investissez aussi dans un contrat PERP

C’est la seule solution du marché qui est exclusivement dédiée à la préparation à la retraite. Il vous permet grâce à des versements mensuels de vous préparer un capital qui sera versé sous forme de rentes au moment de la retraite. Le PERP bénéficie d’une grande souplesse d’utilisation. Parce que vous pouvez stopper ou reprendre les versements à tout moment. Par contre, les liquidités investies sur ce contrat seront bloquées jusqu’au jour de départ à la retraite.

Il faut savoir que vos versements seront déduits de votre revenu imposable. Et ce, dans la limite de 10 % de ce revenu. Là aussi, les conseillers peuvent aussi vous accompagner dans la conception d’une allocation financière adaptée à votre profil et à vos projets.

Placez dans la Location Meublée Non Professionnelle (LMNP)

C’est l’un des investissements immobiliers les plus adaptés à la création de compléments de revenus. Dans ce type d’investissement, vous devenez propriétaire d’une chambre étudiante ou d’une chambre en EHPAD par exemple.

Et une fois le bail commercial signé avec le gestionnaire de la résidence, vous commencez à toucher vos loyers de manière trimestrielle. Il est : également prévu dans ces baux, la prise en charge des petites et des grosses réparations. Ces dernières sont : comprises dans l’article 605 et l’article 606. Nous préconisons dans le cadre d’un EHPAD la prise en charge de l’article 606 par le gestionnaire. Et ce, pour ne pas avoir d’importants frais en cas de remise aux normes de l’établissement.

Mais le principal avantage de ce type d’investissement est la fiscalité appliquée aux revenus que génère l’opération. En effet, vous avez la possibilité d’amortir votre bien. Ce qui vous permet de bénéficier d’une exonération d’imposition sur quasiment 90 % des revenus. Vous profitez ainsi de la sécurité d’un investissement immobilier sans en avoir à supporter la gestion.

Placez dans le cadre d’un PERP ou d’un Madelin retraite

Le PERP ou son homologue réservé aux professionnels non-salariés vous permet de vous créer un complément de revenu à la retraite. Il est : également une solution adaptée si vous recherchez à obtenir une réduction d’impôts.

Ainsi l’ensemble des cotisations que vous versez sont déductibles de votre revenu imposable ou de votre bénéfice. Surtout quand vous êtes : un professionnel non salarié. Si vous investissez entre 200 € et 300 € chaque mois, pouvez réaliser une économie d’impôts du montant assez important.

ARTICLES LIÉS