Les différents types de serrage dynamométrique

Les différents types de serrage dynamométrique

Le serrage dynamométrique est un procédé de serrage qui permet de contrôler la tension appliquée sur une vis ou un boulon afin d’assurer une fixation optimale des pièces assemblées. Dans cet article, nous allons vous présenter les différents types de serrage dynamométrique qui existent sur le marché.

Serrage dynamométrique manuel

Le serrage dynamométrique manuel est le type de serrage le plus courant. Il est réalisé à l’aide d’une clé dynamométrique qui permet de mesurer la tension appliquée sur la vis ou le boulon. Ce type de serrage est généralement utilisé pour les applications qui nécessitent un serrage précis et reproductible, telles que l’assemblage de moteurs ou de machines industrielles.

A voir aussi : Être freelance développeur : forces et faiblesses

Serrage dynamométrique hydraulique

Le serrage dynamométrique hydraulique utilise une pompe hydraulique pour appliquer la force de serrage sur la vis ou le boulon. Ce type de serrage est souvent utilisé pour les applications qui nécessitent une force de serrage élevée, telles que l’assemblage de structures métalliques ou de ponts. Le serrage dynamométrique hydraulique est également utilisé dans les environnements de travail difficiles, tels que les chantiers de construction ou les installations offshore.

Serrage dynamométrique électrique

Le serrage dynamométrique électrique utilise un outil de serrage électrique pour appliquer la force de serrage sur la vis ou le boulon. Ce type de serrage est souvent utilisé pour les applications qui nécessitent une grande précision et une grande vitesse, telles que l’assemblage de composants électroniques ou de cartes de circuits imprimés. Le serrage dynamométrique électrique est également utilisé dans les environnements de production automatisés où la vitesse et la précision sont essentielles.

A découvrir également : Gestes commerciaux opérateur téléphonique : comment faire une demande ?

ARTICLES LIÉS