Envie de louer un logement juste quelques mois ?

Suite à des travaux de réaménagement ou pour un voyage d’affaires, vous souhaitez louer votre logement juste quelques mois ? Si vous envisagez de louer un logement pour quelques mois, sachez que c’est possible avec le bail de mobilité. Plusieurs solutions de logement temporaire pourraient vous convenir (gîtes, chambres d’hôtes, résidences hôtelières etc). Le contenu de cet article vous renseigne sur les solutions possibles pour un logement temporaire.

La location de courte durée propose un bail souple

Les locations temporaires désignent des logements, meublés ou non, que vous pourrez louer en signant un bail avec le propriétaire. Le bail est signé sur une durée limitée, n’excédant pas 10 mois. Vous avez la possibilité de convenir librement avec votre bailleur de la durée de la location, des motifs de congés et des délais de préavis. Vous pourrez même convenir avec lui du loyer dont vous lui serez redevable. Cela lorsque vous louez un logement par le biais d’un bail de courte durée.

A découvrir également : Conseils et astuces pour trouver une agence immobilière de confiance à Carry le Rouet

Pour cela, il vous faudra apporter la preuve de votre résidence principale. Vous n’aurez droit à cette flexibilité que si vous louez juste quelques mois le logement en tant que résidence secondaire.

A découvrir également : Est-ce encore une bonne idée d'acheter un immeuble à revenus ?

Un bail de mobilité limité à 10 mois

Le bail de mobilité a été instauré via la loi Élan. Ce bail se distingue des autres baux traditionnels par sa durée limitée. La durée maximale pour un contrat de bail de mobilité est de 10 mois. En plus, il n’y a pas de possibilité pour que ce bail soit renouvelé ou reconduit. Vous n’aurez pas non plus à effectuer un dépôt de garantie à votre bailleur.

C’est le bail idéal pour les personnes en voyage d’affaires et les étudiants. C’est aussi adapté aux personnes qui viennent suivre une formation ou un stage quelques mois avant de repartir. Cependant, il faut noter que le bail de mobilité n’inclut pas une location meublée. Pour info, le bail mobilité est un bail qui porte sur les logements meublés. Donc vous aurez à disposition des biens meubles nécessaires et des équipements pour le ménage.

Optez pour les résidences hôtelières

Depuis quelque temps, les résidences hôtelières ont commencé à se développer de plus en plus en France. Ce qui est bien avec les résidences hôtelières, c’est qu’elles proposent des appartements meublés et équipés. L’objectif des résidences hôtelières est de permettre aux personnes seules, des couples, de s’installer pour quelques temps. Donc si vous envisagez de louer un logement juste quelques mois, pensez aux résidences hôtelières.

Ce qui est encore intéressant avec elles, c’est que vous avez à disposition des meubles et de l’électroménager. Vous avez l’avantage de bénéficier de leur souplesse en termes de réservation. Tout d’abord vous n’aurez pas à vous adresser à une agence immobilière pour louer dans une résidence hôtelière. Mais en plus vous n’aurez pas à payer de caution.

Optez pour une chambre d’hôtel

En réalité, l’hôtel est une solution de logement temporaire très répandu. Les hôtels offrent des services ainsi que des tarifs variés. En plus, ils sont très bien implantés dans les villes. C’est une solution plutôt intéressante si vous souhaitez louer juste quelques mois en ville.

Les gîtes et chambres d’hôtes

Ce genre de logement est très répandu dans les campagnes ainsi que dans les petites agglomérations. C’est plutôt une solution adéquate si vous êtes véhiculé et que vous ne tenez pas vraiment à résider en ville. Vous signez un bail avec le propriétaire puis vous lui faites part du laps de temps que vous allez y passer. Généralement, les gîtes et chambres d’hôtes sont des logements saisonniers,  donc c’est l’idéal si vous aimez la campagne.

Contrairement aux hôtels, les gîtes et chambres d’hôtes vous proposent un large panel de services. Tout d’abord vous bénéficiez d’un spacieux espace de vie. En plus vous avez à disposition des équipements confortables et diversifiés. Si vous envisagez de vous poser quelques mois dans un logement avant de rejoindre votre logement principal, pensez aux gîtes. Et sans oublier les chambres d’hôtes.

Toutefois, il faut noter que certaines chambres d’hôtes n’incluent pas dans leur tarif le repas. Donc apprêtez-vous en conséquence.

Les avantages financiers de la location de courte durée

Louer un logement pour une courte durée peut s’avérer plus avantageux sur le plan financier. Les loyers sont souvent inférieurs à ceux des locations traditionnelles. C’est parce que la location de courte durée ne nécessite pas d’engagement à long terme. Les propriétaires cherchent souvent à occuper leur bien en attendant de trouver un locataire permanent.

La location de courte durée est aussi idéale pour les étudiants qui souhaitent louer pendant seulement quelques mois dans une ville universitaire. Effectivement, cela permet aux étudiants de bénéficier d’un logement temporaire et abordable sans avoir besoin de signer un bail classique qui pourrait courir sur plusieurs années.

Les locations saisonnières peuvent aussi être moins chères car elles incluent souvent toutes les charges telles que l’eau, l’électricité et l’internet. Contrairement aux autres types de location où vous devez payer une caution importante avant votre entrée dans le logement, la plupart des locations saisonnières n’exigent qu’une petite somme comme dépôt de garantie ou aucune caution du tout.

Si vous décidez finalement d’allonger votre séjour dans le logement ou si vous voulez simplement continuer à vivre là-bas après l’échéance du contrat initial, il faut renouveler la location.

Si vous cherchez à louer un logement juste quelques mois pour étudier ou travailler dans une ville étrangère, n’hésitez pas à envisager cette option qui pourrait s’avérer très intéressante sur le plan financier et pratique.

Comment trouver et choisir un logement en location de courte durée

Trouver un logement en location de courte durée peut sembler compliqué, mais avec les bonnes astuces, cela peut être facile et rapide. Voici quelques conseils qui vous aideront à trouver et choisir le logement idéal pour votre séjour temporaire.

Lorsque vous cherchez un logement en location de courte durée, commencez par demander autour de vous. Les amis ou la famille peuvent avoir une connaissance qui propose des locations saisonnières dans la ville où vous souhaitez vivre temporairement. La recommandation est souvent plus fiable que les annonces sur internet car elle provient d’une source crédible.

Il existe plusieurs sites spécialisés dans la location de courte durée. Ces sites sont utiles car ils proposent des offres adaptées aux besoins et au budget du locataire. Grâce aux filtres disponibles sur ces plateformes, il est possible d’effectuer une recherche précise selon vos critères : emplacement géographique, taille du bien ainsi que les équipements souhaités.

Les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter peuvent aussi être utiles pour trouver un logement en location de courte durée. Rejoignez des groupes pour votre ville d’accueil et consultez régulièrement leurs publications pour voir si quelqu’un propose une offre intéressante.

Avant même de signer un contrat de location pour un logement en location saisonnière, visitez-le afin d’éviter toute mauvaise surprise à l’arrivée. Vous pouvez demander une visite virtuelle ou organiser une visite en personne si cela est possible. Assurez-vous de vérifier la qualité des équipements, les conditions d’hygiène et l’état général du bien.

Avant de signer un contrat de location saisonnière, assurez-vous que toutes les informations concernant le prix et les modalités de paiement sont clairement énoncées dans le contrat. Pensez à bien comprendre ce qui est inclus ou non dans la location (charges, taxes locales…). En suivant ces conseils simples, vous pourrez trouver facilement et rapidement un logement adapté à vos besoins en location courte durée.

ARTICLES LIÉS